Xiaomi converti un smartphone Android en Windows 10

C’est désormais chose faite !  le premier périphérique a pouvoir tester la ROM Windows 10 mobile, est le haut de gamme Xiaomi Mi4 et il n’a pas fallu longtemps pour qu’une vidéo non officielle émerge, montrant l’OS de Microsoft en action sur ce flagship Android.

Capture

Aujourd’hui, en complément, Xiaomi annonce qu’il ouvre les inscriptions pour une première version bêta fermée de la nouvelle ROM Windows 10 Mobile pour le Mi4.

https://youtu.be/b2S0VokSawg

Cependant, ne vous réjouissez pas trop vite ! cette version bêta est pour l’instant, estampillé « Beijing » ce qui signifie en clair, que seulement les utilisateurs à Pékin auront accès au programme, comme le précise le formulaire d’enregistrement.
La raison en est simple, les bêta-testeurs devront se rendre au siège Microsoft Asie-Pacifique pour communiquer directement avec un ingénieur de l’équipe de développement, Microsoft Windows 10, afin de faire des commentaires sur l’OS et sur ses performances sur le périphérique.

Si vous maîtrisez le chinois dans le texte, et que vous êtes désireux d’avoir plus d’informations sur  la cette Preview « un peu spéciale » de Windows Mobile 10, vous pouvez suivre ce lien : ici.

Source Xiaomi  et  via

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

9 Comments

  1. Oui, faire ecole, mais dans le sens ou Microsoft devrait baisser ses nombreuses sécurités et autres verrous pour permettre d installer un autre OS ou ne serait ce qu une ROM custom sur ses lumia 😉

    S installer de cette façon, c est la technique utilisée par les parasites dans la nature.

  2. « S installer de cette façon, c est la technique utilisée par les parasites dans la nature. »

    Les Lumia ou autres ne poussent pas vraiment dans la forêt. Sinon je pars illico faire la chasse au dahut.

    • Que ça se democratise dans les 2 sens alors, pas à sens unique.
      Le risque est que pour eviter ça, les constructeurs ou Google directement, rajoutent des sécurités à tout va, des bootloaders impenetrables, etc. Et la on dira pas merci à Mocrosoft.

      A priori ça ne derangera personne ici qu une compagnie fasse elle meme des ROMS pour flasher sur des systèmes concurrents tout en interdisant jusqu’au flash d une ROM custom sur son propre système.
      J imagine par contre les reactions outrées si Google avait trouvé un moyen de proposer de flasher Android sur des Nokia…..

      Xiaomi ferait mieux de sortir des haut de gamme directement sous WP plutot que de s associer à ce système.

    • Xiaomi qui en faisant ça risque fort de voir google dorénavant refuser de voir Android sur des Xiaomi.
      Et la, Xiaomi n aura plus que WP et se fera bouffer par Microsoft.
      Ca sent la fin de Xiaomi.

      Et 2 de mes questions ont été évitées :

      1-la reaction de google sera d augmenter des sécurités pour rendre ce genre de flash impossible, suitte a imposer des bootloaders ultra bloqués La communauté Android va en pâtir. Est ce normal? ??

      2- Si google permettait de flasher Android sur des Lumia, reagiriez vous de façon aussi potive?
      Soyez honnetes, vous savez bien que non.

      Et je le repete: c est du parasitisme! Mais sûrement plus simple de piller le hardware des autres plutot que de mieux développer le sien.

      Que Microsoft permette lui ausdi le flash de ROMS custom, autrement c est juste de la provocation pas tres honnête : »ah non, on verrouille tout chez nous, par contre on va s installer chez les autres…. »

Poster un Commentaire