Microsoft : bienvenue à la Surface 3, l’outil ultime des étudiants

La Surface 3 n’était pas attendue avant la conférence BUILD, de la fin avril, est Microsoft a créé la surprise, en l’a présentant, le mardi 31 mars, pour une commercialisation prévue à partir du 7 mai en Europe.

Capture1

Si la tablette reprend le design de la Surface Pro 3, elle se différencie toutefois de son aînée sur plusieurs points. Tout d’abord, au niveau du système d’exploitation, cela avait été annoncé, Microsoft abandonne Windows RT pour la proposer avec une version moins bridée de son OS, ce sera Windows 8.1, qui autorise l’installation de programmes classiques. Ensuite, c’est au niveau de la taille d’écran qu’il y a une différence, puisqu’elle passe de 10 à presque 11 pouces.

Capture

Alors qu’à l’instar de la version Pro celle-ci porte aussi le nom de tablette, elle peut s’apparenter davantage à un vrai ordinateur portable, contrairement à ce que propose la concurrence. Le petit plus, c’est qu’elle est livrée avec un an d’abonnement à Office 365, la suite bureautique de Microsoft, mais là aussi, c’est sans le clavier et le stylet (en option) qui la différencie des deux versions qui l’ont précédée. ¨Parmi les différences avec sa grande soeur, il y a aussi l’alimentation qui utilise une simple connexion USB et un pied qui ne dispose que de trois réglages d’inclinaison, s’ajoute un dock spécifique comme on peut le voir sur la photo ci-dessus.

Capture

Au niveau de la puissance, s’il elle s’avère correcte, il faudra se satisfaire d’un processeur Intel Atom x7 quad-core et de 2 ou 4 Go de RAM. Suffisant sans doute pour travailler des documents Word et surfer sur le net, mais pas pour des programmes exigeant de plus grosses ressources, comme Photoshop ou Lightroom, pour la version qui ne dispose que de 2 Go.

Cette tablette s’adresse à la fois au grand public, mais aussi et surtout aux étudiants ou plus généralement à l’enseignement, de par sa configuration sur mesure et un tarif beaucoup plus attractif que celui de la Surface Pro 3.

Spécifications

– Dimensions : 267mm x 187mm x 8.7mm
– poids : 622 g
– Ecran : 10.8 pouces ClearType Full HD Plus Display
– Resolution : 1920 x 1280
– Ratio : 3:2
– Tactile : multi-touch 10 point
– Support Surface Pen
– Batterie : plus de 10 heures d’autonomie
– Ram et stockage : 2 Go RAM / 64 Go ou 4 Go RAM / 128 Go
– Processeur : Quad Core Intel® Atom™ x7-Z8700 (2 MB Cache, 1,6 GHz with Intel Burst™ technology up to 2,4 GHz)
– Connectivité : Wi-Fi (802.11 a/b/g/n/ac), Bluetooth 4.0
– Ports : USB 3.0, Mini DisplayPort, microSD™ card reader, Micro USB charging port, jack Headset, Cover port
– Systèle d’expoiltation : Windows 8.1, avec un un an d’Office 365 Personal, OneDrive, cloud
– Camera, video and audio : caméra frontale de 3.5 mégapixels et de 8 mégapixels avec autofocus au dos, microphone, haut-parleurs stéréo avec Dolby® audio
– capteurs : Lumière ambiante, Proximité, accéléromètre, gyroscope, magnétomètre

Contenus de pack : Surface 3, câble d’alimentation Micro USB, Guide de démarrage, garantie

Les précommandes sont désormais possibles via www.surface.com. La Surface 3 sera disponible en boutique dès le 7 mai, avec deux configurations possibles (64 Go et 128 Go), à partir de 599 €.

https://youtu.be/vPto6XpRq-U

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

14 Commentaires

  1. Bonjour,

    un tarif…comment dire…élitiste avec trop d’options.
    Une tablette pour étudiant sans clavier et surtout sans stylet, on les prend comment les notes, de plus, il se range où le stylet.
    Pour le modèle 4G il faudra surement encore rajouter 100 à 150€ !!!
    Bref, même si c’est une très belle machine, ce sera sans moi.

  2. Il faut bien relativiser les choses, avec cette tablette tu as un tout en en… une tablette, un PC portable, avec un Os complet et qui te permet pratiquement tout… Ensuite, je regrette aussi les options, telles que le clavier et le stylet, mais c’est au choix…

    Pour utiliser la version Pro 3, je suis avec un ordinateur ! plus qu’une tablette, la légèreté en plus… Et cela compte aussi…

    De plus elle est Windows 10 Ready… donc pérenne pour pas mal de temps… L’investissement de départ peut être amorti sur plusieurs années, c’est aussi à prendre en considération 😉

    Et quand je vois des téléphones à plus de 1 000 euros, finalement elle n’est pas chère !

      • pour avoir été à la fac l’année dernière je peux t’assurer que les étudiants ont, pour une grande majorité, le duo IPhone (bon c’était le 5S à cette époque, mais cher quand même) + Macbook Air ^^

  3. Peut-être que Microsoft fait des efforts mais il y a plusieurs choses qui devraient choquer quand ils disent s’adresser aux étudiants :
    • pas de pavé tactile vu sa taille et c’est indispensable pour certaines études
    • impossible de travailler confortablement avec un écran de 11″
    • un seul port USB non ? Celui sert à recharger (temps de charge complète svp ?) et c’est du USB 3.0. Bonjour les incompatibilités avec tous les appareils 2.0.
    • Office 365, je passe, que ce soit sur ce produit ou un autre. 90€/an non merci, je pars sur Libre Office. Largement suffisant pour un étudiant et 100% gratuit.
    • un prix de 599€… A ce niveau, je me prends un PC portable Lenovo à 300-350€ pour les mêmes specs et je fais une grosse fiesta de 250€ pour commencer l’année scolaire 😀

    Mis à part ça, je la trouve jolie et l’autonomie est très bien (à confirmer bien sûr ^^).

    • J’avoue ne pas comprendre ta remarque sur l’absence de pavé tactile ?

      La tablette est à elle seule un pavé tactile

      Le port USB sont rétro compatible…

      Je préfère utiliser le vrai pack Office que les logiciels faux semblants 😉

      Pour utiliser la version Pro 3, en 12 pouces il est vrai, c’est tout à fait confortable, même pour du traitement d’image poussé, avec Photoshop…
      Pour ce qui est de l’autonomie annoncée, celle de la pro est conforme avec l’annonce faite par Microsoft.

      Maintenant rien ne vaut un 26 pouces de PC de bureau…

      • Un pavé numérique je voulais dire ^^
        Office complet ne sert à rien pour un étudiant mais en entreprise, peu de personnes se servent de fonctionnalités avancées exclusives à Office.
        Pour la taille d’écran, je trouve qu’un 15″ est tout juste suffisant. C’est pourquoi j’ai pris un 17″ pour mon dernier portable.

  4. Assez d’accord avec ce qui est écrit plus haut, au vu du prix, on rajoute 200 euros et on a un Core i3 avec stylet.

    Je ne sais pas si elle trouvera preneur. Soit ils baissent le prix soit ils fournissent le stylet.

  5. Je suis plutôt d’accord avec les deux derniers commentaires…
    Certes on a un vrai Pc mais dès 300€ on trouve des tablettes Android avec clavier très bien fichues et des applis compatibles Office…

    et à 800€ des ultrabooks performants…

  6. A un peu moins de 800€, j’ai acquis un Lenovo Yoga 13. Très bonne machine, tablette, PC, tactile, rien a dire.

  7. +1 trés (trop) cher.
    Je ne connais pas les moyens des etudiants d’aujourd’hui…mais moi je n’avais pas 600€ à mettre dans ce genre de matériel

  8. J’ai récemment fait une intervention devant des étudiants, il y avait devant moi plusieurs d’entre eux avec des IPhone 6 et 6+, alors je pense que le côté prix n’a pas grand chose à voir et je ne parle pas des portables MacBook 😉

    • Oui mais une tablette n’est pas couverte par les subventions opérateur, un smartphone si. N’importe quel étudiant peut avoir un iPhone 6/+ pour 300 euros avec l’abo qui va bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*