La sécurité du scanner d’empreinte digitale remise en question ?

Selon Fireye, l’énorme faille de sécurité, permettrait à pratiquement n’importe quel hacker de dérober les données sécurisées de l’utilisateur en piratant le scanner et copiant l’empreinte digitale de l’utilisateur, si Google a depuis comblé la brèche avec la mise à jour vers Lollipop, le fait qu’elle ait existé prouve que la technologie est encore loin d’être satisfaisante.

Capture

Fireye évoque en particulier, dans son rapport, le cas du Galaxy S5, qui aurait été affecté par cette faille de sécurité, alors que d’autres experts signalent par ailleurs, que d’autres terminaux Android sont également touchés.

Selon la firme, la mise à jour vers Lollipop aurait en principe réglé le problème, sauf pour les terminaux rootés, peu nombreux il est vrai et qui seraient donc, toujours exposés à cette faille de sécurité.

La sécurité des scanners d’empreinte digitale des smartphones et remise en question une fois de plus, et elle semble toujours poser des problèmes. Reste à présent à voir, si Google et d’autres géants du numérique, prendront définitivement en compte cet énorme problème…

via

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

4 Comments

  1. Les utilisateurs root plus exposés ? Et pourquoi ça ?
    Le hack utilisé est un malware qui casse le noyau pour obtenir l’accès root, peu importe que l’utilisateur ait les accès root ou non. Geeko devrait relire l’article de Forbes.

    Les lecteurs d’empreinte ne sont pas fiables pour la énième fois et ceux qui pensent être en sécurité feraient mieux de faire des recherches. À cela s’ajoute le fait que c’est une « nouvelle » technologie donc elle est par défaut des imperfections.

Poster un Commentaire