Conférence Build 2015 : les premières annonces de Microsoft

La firme de Redmond va tenter durant deux jours de convaincre le monde entier que Windows 10 et notamment la version pour Phone, peut redevenir une plateforme capable de lutter avec Android et iOS. Microsoft veut reconquérir les utilisateurs PC et gagner du terrain sur les mobiles avec des applications universelles. Mais cela reste compliqué sans hardware vraiment attrayant, et Microsoft a semble-t-il quelques surprises dans sa manche, notamment du côté des smartphones.

La conférence Build a débuté jeudi, et elle a amené avec elle son cortège de surprises, comme le nouveau nom du navigateur Internet et sur la compatibilité avec les applications mobiles de Android/ iOS… (j’y reviendrais plus tard).  Il y a également des détails sur les lunettes futuristes de réalité augmentée « Hololens ». Ajoutez à tout cela Office, le Cloud et la Xbox, comme vous pouvez le voir, un programme plutôt chargé.

2

En grand maître de cérémonie, c’est à Satya Nadella d’entrer sur scène, le patron de Microsoft, qui préside aux destinées de l’entreprise de Redmond. L’enjeu, de Windows 10 est énorme, puisqu’il s’agit pour Microsoft de convaincre les développeurs de ne pas ignorer sa plateforme. Ce sera la rime du jour ! Satya Nadella souhaite que tout le monde développe pour Windows, étudiants, développeurs, gros éditeurs !

« Microsoft a été créée par des développeurs », la Build 2015 et là pour le rappeler, martèle-t-il.

Comme pour illustrer ces propos un développeur, explique qu’ il suffit de gribouiller des notes sur une partition pour le logiciel la crée puis la joue dans la foulée.

« On peut même composer en C# », plaisante celui-ci !

Microsoft conformément au public à qui s’adresse cette Build, présente beaucoup de code, et encore du code, ne serait-ce que pour rappeler que cette Build s’adresse aux développeurs.

CDxXO9aUgAAj-w2
Les trois sujets centraux sont, un cloud intelligent ou l’Internet des objets, la productivité et le business, pour faire d’Office une plateforme avec des applications et enfin un « personal computing »  avec Windows 10.

Visual Studio Code arrive sur Mac et Linux

Une annonce de taille, Visual Studio Code arrive sur Mac et Linux. Ainsi Microsoft continue son offensive sur toutes les plateformes. L’idée ? Codez depuis n’importe quelle machine, pour n’importe quelle plateforme, avec des apps « cross-plateformes », avec Azure comme infrastructure et Visual Studio comme environnement. Ainsi Microsoft continue son offensive sur toutes les plateformes. Les services Cloud de Microsoft, comme Azure représentent une grosse portion du chiffre d’affaires de la firme, soit un peu plus de  25 %.

Microsoft, ouvre aussi Office, qui va devenir une plateforme, dans laquelle les développeurs pourront créer des applications Office. Pour rappel, Office, est une source de revenus considérable, puisqu’il rapporte à lui seul plus d’argent à Microsoft que Windows !

La rumeur était donc vraie !

Microsoft va proposer un outil permettant de traduire les applications  Android (en Java et C++) et celles d’iOS (Objective C) pour qu’elles fonctionnent sur les smartphones Windows 10, le tout avec un minimum de retouche à faire. C’est énorme, et cela réglera le plus gros reproche qui est fait à la plateforme Windows Phone, à savoir le manque d’applications.
En clair, l’équation de Microsoft est simple, une seule application, un code unique, pour de multiples appareils. Ainsi avec Windows 10, les développeurs vont pouvoir créer des apps fonctionnant sur smartphone, tablette, PC ou Xbox, indifféremment.

Microsoft souhaite rappeler,  à cette occasion, que sa plateforme mobile,  est toujours dans la course et qu’elle a encore de quoi concurrencer, iOS et Android. Ainsi, avec des apps universelles, Microsoft promet aux développeurs qu’ils pourront toucher plus de monde, du smartphone à la tablette en passant par les PC. L’argument des parts de marché ne tiendra plus !

À n’en pas douter, Microsoft est prêt à aller chercher les utilisateurs et les développeurs, là où ils sont, sur iOS et Android.  Satya Nadella précise d’ailleurs que Windows 10, est conçu plus comme un service en étant une plateforme unique, pour PC, tablettes, téléphones et même pour le Raspberry Pi, et enfin qu’il disposera d’une boutique applicative Windows unifié.

648x415_windows-10-conference-build-microsoft

L’objectif ambitieux de Microsoft et d’avoir plus d’un milliard d’utilisateurs sous Windows 10 d’ici à 2 ans, est cela commence par une mise à jour gratuite, depuis Windows Seven et Windows 8, Microsoft va aussi mettre en place un dispositif pour aider les entreprises à upgrader leur parc informatique.

Appelez-moi Microsoft Edge

Arrive un très gros morceau, celui du projet Spartan, qui est une des composantes maîtresses de Windows 10, et bien sachez qu’il a reçu son nom de baptême, désormais il faudra parler de Microsoft Edge, ainsi, cette annonce sonne le glas et la fin programmée de l’incroyable, Internet Exploreur, IE pour les intimes, qui après des décennies de bons et loyaux services, va rendre son tablier  !  plus incroyable, c’est qu’il est toujours en tête des navigateurs, aujourd’hui et au niveau mondial.

microsoft-edge

 

S’ensuit une présentation du projet Hololens, les lunettes de réalité augmentée de Microsoft et c’est Alex Kipman, le boss du projet, de faire son entrée.

CDx2TppW8AAVM16
La démonstration est des plus convaincantes, puisque « l’holographic computing » est assez bluffant, avec des objets 3D très bien intégrés au-dessus du réel. Ces lunettes ne sont pas faites uniquement pour les jouer, mais aussi pour consulter son calendrier ou ses mails.

Holo

C’est quand même un rêve de geek, mais pas seulement puisque les architectes, les designers, les paysagistes, les professions médicales, etc. pourront l’adapter à leurs besoins. C’est un casque tout-en-un, où il n’y a pas de câble vers un PC, Internet y est intégré, tout se passe par-dessus les yeux, et il se manipule avec la voix et les gestes.

1

 

Le mot de la fin de cette première journée revient à Satya Nadella : « On veut que les gens passent du stade, d’avoir besoin de Windows, à vouloir Windows, et à tomber amoureux de Windows ».

Avec Windows 10, Office,  les applications Android/iOS compatibles et Hololens, l’opération séduction a plutôt bien commencé…. À suivre !

 Sources diverses du Web, n’étant pas sur place, je relate ce qui est vu est relevé par les observateurs internationaux qui sont sur place.

Génération mobiles

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

7 Commentaires

  1. Un bon début en effet, ça fait beaucoup de nouveautés croustillantes même si tout ne m’intéresse pas :
    – MS Edge : je jetterai un oeil mais je suis trop attaché à FF
    – hololens : qui va porter ça ? C’est comme les Google Glass lol
    – mise à jour Windows 10 gratuite pendant un an seulement. Je veux savoir ce qu’il se passera après !
    – les applications ne seront pas universelles, pas toutes et pas pour Android en tout cas. Les GMS sont indispensables à leur bon fonctionnement donc mensonge…

  2. Les applications seront universelles dans Windows 10… Pourquoi les rendre comme tel sous Android… D’autant que Microsoft, lui, porte depuis pas mal de temps ses apps sur les OS concurrents
    Cela pourrait servir de leçon, à Google et Apple… Mais là , je rêve!

    Quoi qu’il en soit dans peu de temps le reproche de qui est fait à l’écosystème Microsoft ne tiendra plus… Et en plus avec des Apps (pas toutes)… utilisables sur le smartphone, la tablette et le Pc, ce qui est inconnu sur les plateformes concurrentes, ou très à la marge….

    _________________________________
    Envoyé depuis l’application Génération mobiles pour Windows Phone.

    • MS a besoin d’être présent sur tous les fronts pour gagner en visibilité, d’où sa récente(!) volonté d’ouverture. Ni Google ni Apple n’en ont besoin (à ce jour).
      Même si j’apprécie la démarche, malgré les réelles raisons, j’attends de voir ce que ça donne. Toutes les bonnes idées n’ont pas recontré le succès escompté.

      Pour Hololens, je dirais qu’il y a technologie et technologie. Je suis contre cette technologie car ça ouvre, une fois encore, la porte à toutes sortes de turpitudes. Hololens est un exemple parmi d’autres, que ce soit MS, Google,… même combat.

  3. Pour les Hololens, il y a bien des utilisations intéressantes, outre les gamers… Imagine toi vouloir refaire ta décoration intérieure ou paysager ton jardin… Avec le mélange du virtuel et du réel, l’immersion est totale… Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres…

    Pour ce qui concerne les apps, les exemples récents avec Snapchat ou encore plus ancien, comme YouTube (Google) démontre bien à quel point les plateformes concurrentes sont méprisantes, vis à vis de l’écosystème de Microsoft… Mais un jour viendra …;)

    _________________________________
    Envoyé depuis l’application Génération mobiles pour Windows Phone.

    • Encore faut il que les devs acceptent ce recodage… Quand on voit des devs genre Snapchat refuser de faire pour windows leur app simpliste, le resultat serait le meme.
      C est a mon avis surtout les milliers d apps inutiles et bidon faites par des devs amateurs avides de pognon qui beneficieront de ce « réencodage », les gros devs qui ne font pas leurs apps pour windows ne le font pas a cause d une vraie difficulté liée a la programmation.

      Quant a voir des apps tres complexes voir experimentales style emulateurs de dreamcast, psp, Nintendo DS, ou d overclocking, undervolting et autre controle direct du hardware, a l heure actuelle irréalisables sous Windows Phone, il ne s agit pas d un problème de portage, donc j attends de voir si l OS de MS pour ses smartphones sera moins restrictif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*