La multiplication des modèles est-elle bonne pour Windows Phone ?

Depuis la mi 2014, bon nombre de fabricants, souvent low-cost ont fait leur entrée dans le monde de Microsoft. Une des premières raisons de ce qui a créé cet engouement vient du fait que les frais de licence ont purement et simplement été supprimés sur les dispositifs inférieurs à 7 pouces ! Certains diront, c’est une bonne chose, Microsoft, s’ouvre enfin plus largement à de nouveaux utilisateurs. C’est en partie vrai !

lumia-range-sept2014-2000x1000-jpg

Mais en fait cette solution est à double tranchant, si elle permet une plus large ouverture et par la même de toucher plus de monde, il y a néanmoins une contrepartie, c’est de voir une multitude de modèles envahir le marché, un peu comme on le voit pour l’Android de Google !

Je pense que la solution pérenne pourrait être ailleurs, je m’explique, aujourd’hui il y a plusieurs marques qui dominent le marché, leur notoriété repose plus sur leurs noms que sur la qualité de leurs produits… C’est ce que l’on appelle l’effet de marque ! et qu’il est de bon ton d’exhiber, pour montrer que l’on a acheté un mobile de renom et qui est souvent très cher.

Donc, vous l’aurez compris, ce n’est pas tant la qualité qui entre en jeu, mais plutôt la notoriété d’un produit. Une marque, par exemple, exhibe à qui veut bien le voir, son logo, et qui très souvent reste visible, malgré l’ajout de housses, coques ou étuis divers ! Grâce à cette tendance, ces marques arrivent à vendre des produits qui peuvent être dépassés technologiquement, mais qui font beaucoup de bruit, avec le soutien de campagnes de marketing importantes.

À mon sens, il ne faut pas que Microsoft se trompe dans ses choix, la marque Nokia qui a été rachetée, au printemps 2014, par la firme de Redmond, jouissait d’une certaine notoriété, mais avec des produits à forte valeur ajoutée, et avec une gamme équilibrée.

nokia-lumia-930-hero_story

Il faudrait que Microsoft, qui est désormais à la barre de la gamme Lumia, envisage de sortir tout au plus 3 à 4 modèles, du très haut de gamme au milieu de gamme et qu’il laisse aux divers petit fabricants, le soin de sortir des modèles, bas de gamme, low-cost et réservés principalement aux pays émergents.
Mulitiplier les modèles, bas de gamme, dans les pays occidentaux crée la confusion et contribue à faire baisser l’image de marque des modèles haut de gamme.

Lumia-535-hero1-jpg

Car, la force d’une marque passe avant tout par son image, un peu à la sauce d’Apple qui se contente de peu de dispositifs, mais qui sont tous à très forte valeur ajoutée, en termes d’image.

En conclusion , il y a actuellement chez Microsoft trois haut de gamme Nokia, pour les smartphones, le Lumia 1020, le Lumia 930, et pour les phablettes le Lumia 1520. Du côté des milieux de gamme, la phablette Lumia 1320 et du côté des smartphones les Microsoft Lumia 830 et 730… Les autres ne sont que des milieux / bas de gamme. À noter que si ces derniers se vendent bien, ils ne vont pas contribuer à améliorer l’image de marque de la firme. Attention toutefois, je ne dis pas qu’ils faut les vendre aussi chez nous… mais à la marge !

Génération mobiles

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

8 Comments

  1. Franchement non. Trop de modèles tuent les modèles, il n’y a qu’à voir chez Android ce qui se passe, les mises à jour en pâtissent. Et c’est ce qui se passe sous Windows Phone, certains appareils ne verront peut-être pas Denim, je pense notamment au 1020.

    • Bah le problème c’est que Microsoft fait l’amalgame entre OS et firmware (et considère que Windows Phone 8.1 GDR1 est une partie de Lumia Denim), et pour eux si tu ne reçois pas le firmware tu es quand même sous Lumia Denim. Question marketing.

      Mais techniquement, oui tu as raison.

  2. Bonjour,
    Pour moi c’est simple, gamme Lumia = haut et très haut de gamme avec 1 modèle de chaque gamme par an pour laisser la place à d’autres fabricants. Mais pour cela il va falloir sortir le métal, la finesse, la légèreté, continuer à améliorer la partie photo, faire des alliances avec des marques haut de gamme, mais surtout avoir un SAV hyper réactif et irréprochable.
    Le bas et moyen de gamme doivent rester pour tous les autres constructeurs, libre à eux d’aller chatouiller Microsoft sur des hauts de gamme.
    _________________________________
    Envoyé depuis l’application Génération mobiles pour Windows Phone.

  3. L’ennui, c’est que tu te fais une opinion (bonne ou mauvaise) avec ce que tu achètes. Tu n’as pas les moyen de te payer un Lumia 930, tu te rabats sur un fabricant médiocre.
    Ton expérience avec l’appareil est mauvaises pour tout un tas de raison et tu imputes la faute à … Windows Phone. Par conséquent (et amalgame) : Windows Phone est de la merde …
    Voila comment réagissent une majorité de gens.
    Et c’est tout aussi vrai avec les autres OS

    La multiplication des fabricants est une bonne chose en terme d’impact « clientèle » (plus de personne en achète) mais elle peux avoir son revers en terme d’image sur l’ensemble de l’écosystème si le fabricant est mauvais (matériaux / sav / …)

  4. La multiplication des modèles est-elle bonne pour Windows Phone ?

    Une chose est sûr : il n’y a pas de multiplication des constructeurs dans Windows Phone.
    Il n’y a (presque) que MicroSoft (anciennement Nokia) pour promouvoir Windows Phone.

Poster un Commentaire