Windows 8.x perd un peu terrain. IE reste le plus largement utilisé

WinAppBiz

Le constat ! les trente derniers jours ont été caractérisées par une contraction de la part de marché de Windows 8 et 8.1, qui a agi comme une contrepartie de celle de Windows 7. Windows XP, enfin, continue de représenter un problème pour Microsoft, mais il est arrivé en fin de vie, mais cette version du système d’exploitation, continue toutefois à laisser des traces significatives dans les statistiques de Net Applications. Une photo qui montre que les efforts pour promouvoir les nouvelles les versions de Windows 8/8.1, n’ont pas encore produits les résultats escomptés et l’annonce de Windows 10, pourrait peut-être enfin couronner ses efforts.

Plus précisément, pour le mois de septembre, la part des différentes versions du système d’exploitation Windows détectées par Net Applications était les suivantes :

– Windows 8.1 : 6.67 % (7,09 % à la fin du mois d’août)
– Windows 8: 5.59 % (6,28 % fin août)
– Windows 7: 52,71 % (+ 1,5 % par rapport à fin août)
– Windows Vista : 3,07 %(3,02 % en août
– Windows XP : 23,87 % (-0,02 % par rapport à fin août)

windows

Au total, Windows 8 est 8.1 représente une part de marché de 12,26 % sur l’ensemble des installations Windows de base, une valeur qui dénote une situation statique substantielle, si vous élargissez la fenêtre d’observation au mois de juillet (chute en juillet, croissance au mois d’août, nouvelle Flexion en septembre).

Par contre la légère croissance du déploiement de Windows 7, démontre qu’il reste plus populaire que jamais (notamment dans les grandes entreprises qui le déploie quotidiennement), en attendant la nouvelle étape de son itinéraire qui le mènera à la fin du support standard. Mais il continuera à être disponible sous une version PC préinstallée, car il ne faut pas oublier, que les détaillants continueront de disposer de stocks, même après la date limite du 31 octobre. Que se passera-t-il après le 31 octobre ? Nul ne le sait, mais avec la prévalence de Windows 7, on comprend pourquoi, il y a eu cette l’annonce de Windows 10, aux entreprises. Lors de cette présentation, la firme de Redmond a donné à ces dernières, ce qu’elles attendaient, notamment à celles qui sont encore sous Windows 7, en essayant d’attirer l’attention sur des éléments familiers, comme le nouveau menu Démarrer.

Un deuxième groupe de données est celui relatif à la diffusion du navigateur de Microsoft. Internet Explorer se bat avec un bon avantage concurrentiel, alors que les résultats obtenus par les versions individuelles d’IE, reflètent des données sur la croissance et le déclin des différentes versions de Windows.

premier
Parmi les données les plus pertinentes incluses :

– Internet Explorer 8, dans Windows 7 détient 22,5 % (21,4 % à la fin du mois d’août)
– Internet Explorer 11, détient 17,13 % (17,54 % à la fin du mois d’août)
– Internet Explorer 10 a légèrement perdu du terrain à 5,58 % (6,18 % à la fin du mois d’août)
– Firefox 32, récemment introduit, comporte un 5,94 %
– Google Chrome 37 détient 10,06 %  (comparée à 11,05 % de Chrome 36 enregistré à la fin août)
– Les navigateurs comme Opera et Safari, au total, représentent 25,78 %.

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

2 Commentaires

  1. Que de données !

    Mais les « traces » de XP et la « mauvaise » mise en route de Win8.x ne serait pas due au « parc entreprise » ?
    En effet : combien de boite sont passées sous Win 8 ? Alors qu’elles vienne tout juste de faire le pas vers Seven (même s’il est « ancien »).

    Ceci explique peut-être cela.
    Et quand à l’explorateur internet : même « constat ». Le parc entreprise représente quand même une belle part, et peu (à ma connaissance) travaillent officiellement avec un autre explorateur que celui fourni « nativement » 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*