Microsoft supprime 1500 applications Windows de son store

Depuis 2 ans, Microsoft essaie de rattraper ses concurrents Apple et Google en proposant lui aussi un « store » de téléchargements d’applications Windows 8 et Windows Phone.

windows-store-icon-05_story

Mais après que Microsoft ait annoncé 100 000, puis 200 000, puis encore 400 000 applications, en avril 2014, disponibles sur son Store, la firme de Redmond est confrontée à plusieurs reproches. Il y a quelques semaines, des articles sont apparus sur le net, déclarant que le Windows store était plein d’applications qui étaient trompeuses ou qi n’offraient aucune valeur ajoutée, et qui sont souvent des copies ou doublons d’autres applications.

Essayez de rechercher une application populaire sur le Windows Store, et vous serez assaillis par plusieurs possibilités, qui peuvent vous coûter de l’argent, pour rien  ! et qui sont des arnaques. Par exemple avec la célèbre application VLC (lecture audio et vidéo), si le premier résultat correspond en effet à l’application VLC officielle, toutes les autres ne sont que de pâles imitations reprenant le logo original.

La faute à qui ? À Microsoft, aux développeurs ? En fait les deux. Pour essayer de faire jeu égal avec ses concurrents (Google et Apple), Microsoft souhaite avoir un store équivalent. En mars 2013, pour y parvenir, la firme de Redmond a mis en place un système de rémunération pour les développeurs 100 $, cumulable avec un maximum de 2 000 $, pour chaque application proposée, les incitant ainsi à développer 20 applications en un minimum de temps, plutôt qu’une seule application qui demande parfois plusieurs mois de travail.

Une foule d’autres applications populaires est concernée par cette pollution payante sur Windows Store. Pourtant, avant leur mise en ligne, les applications sont en principe testées et filtrées. Si Microsoft le souhaitait, sa plateforme de téléchargement pourrait donc être propre.

Comme le démontre l’image ci-dessous, pour l’application, YouTube, mais il y a d’autres exemples possibles !

07572317-photo-wonder-windows-store

Il semblerait que Microsoft ait finalement décidé de réagir et sur l’un de ses blogs officiels,  Todd Brix, responsable général de Windows Apps et Store. explique, comment l’équipe souhaite trouver le juste milieu entre la qualité pour les utilisateurs et les opportunités pour les développeurs.  » De temps en temps ce processus est déséquilibré et nous devons le recalibrer « . La firme a ainsi  lancé un grand nettoyage, pour mettre un coup d’arrêt à ces pratiques.

Pour y parvenir, Microsoft a introduit trois nouveaux critères pour l’obtention de la certification Windows Store app, délivrée aux développeurs de Windows et Windows Phone. D’une part, le nom de l’application devra représenter précisément ses fonctionnalités. A titre d’exemple, une « application » baptisée Flash Player » est facturée à 10,99 euros et ne propose finalement qu’un lien de téléchargement vers les serveurs d’Adobe.

Ces trois nouvelles modifications sont énumérées ci-dessous :

– Le nommage : pour tenir compte de façon claire et précise des fonctionnalités de l’application.
– Catégories : pour s’assurer que les applications sont bien regroupées autour de  la fonction de l’application.
– Les icônes : elles doivent être différenciées afin d’éviter de tromper l’utilisateur avec une autre et pour éviter toute confusion.

sans-titre

Cette révision de la politique de contrôle est appliquée à toutes les nouvelles présentations d’applications et pour les mises à jour d’apps existantes et pour les deux stores Windows / Windows Phone. Microsoft a déclaré en parallèle, qu’ils ont déjà lancé un processus de recherche rétroactif, des apps déjà approuvés et ciblent celles qui sont en violation avec cette nouvelle politique.

À noter que si la plupart des développeurs ont été réceptifs à ces nouvelles règles et qu’ils avaient de bonnes intentions, d’autres ont continué à faire la sourde oreille. Pour cette raison, Microsoft a déjà supprimé plus de 1 500 applications, dans le cadre de cet examen et remboursera les utilisateurs de ces applications, qui ont été induits en erreur.

Le processus d’examen du store est en cours et l’entreprise affirme qu’ils ont encore beaucoup de travail à faire. Plus encore, ils savent qu’ils ont besoin d’identifier les apps qui posent problème encore plus vite, pour éviter que des utilisateurs soient trompés à nouveau.  Par ailleurs, Microsoft, précise qu’ils vont continuer à travailler afin de trouver le juste équilibre pour approuver une app plus rapidement, en vérifiant plus soigneusement toutes les soumissions. L’objectif étant d’avoir un store propre, quitte à avoir moins d’applications que ces concurrents.

Au final, avant de télécharger une application, sur le Windows Store, vérifiez consciencieusement les fonctions offertes et les commentaires qui y sont attachés. Toutefois, ce conseil est aussi valable pour les téléchargements depuis d’autres plateformes, notamment le Google Play, pour Android, et l’Apple Store pour l’iPhone, qui malgré certains efforts, continue de laisser passer bon nombre de logiciels malveillants.

via

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

16 Comments

  1. Il était temps que MS fasse le tri c’est n’importenawak le store.

    Sans oublier les milliers d’app Youtube, Facebook et j’en passe, qui ne sont qu’une fenêtre navigateur dans une application vérolée par la pub… ou en prime il faut payer pour enlever cette pub.

    La faute aussi aux utilisateurs qui ne comprennent pas que c’est n’importe quoi et même pire qui laissent en commentaires de l’application (Waouh meilleur que le site mobile vivement une mise à jour…) alors que c’est le site mobile dans une appli « mais ahhh ca m’enerve !!!!! … excusez moi »

    Je créer des application et je suis tomber de ma chaise quand j’ai lu que Microsoft demande de payer un abonnement a 37€ annuel (tout de même) pour publier une application sur le store alors que je compte les proposées gratuitement ! Du coups je me les gardent pour moi.

    Sincèrement Microsoft ne faite pas comme Play Ou App Store on s’en fou d’avoir 200 milliards d’applications, ont veux juste des applications de qualités.

    Dommage que MS n’attire pas plus les developpeurs, le SDK est super bien pensé et avec les sites nokiadev et Microsoft il y a pas mal de ressources.

    PS: je ne suis même pas certain que MS vérifie les mises à jour de ces appli…

  2. C’est pas dommage !!!

    Moi même je signale souvent des applis, la dernière en date, une appli payante reprenant le site mobile de Nokia avec en résumé « update to Lumia cyan ».

    Je prends le parti de As3uS, beaucoup d’usagers ne savent pas ce qu’ils font et se jettent dessus comme la misère sur le pauvre monde juste en lisant le titre, et dire que ces gens là ont un cerveau, c’est dérangeant à la limite de la honte.

    D’autre part, je n’achète jamais une applis s’il n’y a pas d’option d’essai.

  3. Merci pour cet article.

    Toutefois, dans ce monde vénal, beaucoup veulent le beurre et l’argent du beurre (je ne sais pas pour le reste, mais je pense qu’ils ne cracheraient pas dessus :D)
    C’est à dire une appli gratuite, de très grande qualité, et sans pub.
    Chose qui est quasi impossible à proposer compte tenu du prix de la « licence » pour un dev indépendant.
    Autrefois, certaines appli ne passaient pas pour un simple logo « non autorisé ».
    Oui Génération mobiles avait proposé son appli, or celle ci s’est vu refusée à cause de l’utilisation, sans autorisation, d’un logo dans son écran de démarrage (qui comportait Android et WindowPhone => le logo WP dérangeait), une autre fois, c’est une combinaison de touches qui faisait planter l’appli, et donc non « proposable »…
    Bref, je pensais que le prix de l’abonnement se justifiait de part le fait que l’appli était passé à la moulinette par des personnes physique.
    A présent, j’ai l’impression, que rien que pour faire du chiffre « … nous avons 400 000 appli dans le Market !! Youpi !!! » , ils ont laissé passer plein de choses, parce soit disant que le Market est pauvre, que l’on n’y trouve jamais rien (??) … pour maintenant dire « … à mais oui, sur 400 000 nous avons 1500 me**des, au moins« .

    Bref, une petite séance de décrassage ne fera pas de mal.
    Mais il faudrait que MS communique sur le fait de pourquoi un tel prix pour pouvoir publier ; prix qui rebute beaucoup de développeur indépendant. Et qui sans doute n’encourage pas certaines « grosses » maisons (dont le but est de se faire du fric, ou de la pub).

  4. Je viens de tenter l’inscription et Microsoft a revu ses prix à la baisse avec le Store 8.1

    14€/an en licence individuelle:

    – Ne permet pas d’utiliser certaines fonctions des -applications
    – Ne permet pas de répertorier des applications de bureau dans le Windows Store

    75€/an en licence entreprise:

    – Vérification requise via Symantec
    – Accès plus étendu aux fonctionnalités des applications
    – Capacité à soumettre la vérification de l’état EV
    – Permet de répertorier des applications de bureau dans le Windows Store
    – Votre entreprise doit être reconnue en tant que telle dans le pays ou la région où elle est située

  5. Bonne initiative de la part de Microsoft. Néanmoins, il ne faut pas non plus aller trop loin dans la sélection ce qui pourrait empêcher la créativité.

    néanmoins, ce qui est un peu dommage, c’est que ces applications arrivent à être publié et qu’elles soient supprimés par la suite.

  6. 14€ me dérange beaucoup moins que 37€, mais bon, moi qui ne compte pas me faire de l’argent avec mes appli mais plutôt rendre service au usagés WP c’est moyen… Je n’est pas fouillé exactement la doc mais j’aimerai bien savoir ce qu’ils entendent par:
    « Ne permet pas d’utiliser certaines fonctions des applications » si je ne peu pas accéder au stockage local du téléphone mon appli tombe a l’eau et la c’est 75€.

    Je veux pas passer pour un radin 14€ c’est futile sur une année 1€10 par mois environ, mais c’est pour le principe, si on fait une application gratuite on ne devrai pas avoir à payer d’autan plus que Microsoft a cruellement besoin de dev et que jusqu’a preuve du contraire ils ne manquent pas d’argent.

    A tire d’exemple: J’ai souvent télécharger des CustomRom sur le forum et c’est du boulot pour tout les cuisto et ils ne demandent rien si ce n’est un don pour ce qui veulent.

    Pour en revenir au sujet principal, je me suis baladé sur le Store et il y a encore toutes ses appli trompeuses de Youtube, Facebook &Cie. En furetant sur d’autres site j’ai vu des devs qui se plaignent que leur appli a été suspendue car la description était plus ou moins erronée ou pouvait prêté à confusion, alors que l’appli était elle normale et bien conçue.

    Microsoft voudrait-il se couvrir de l’inconscience et de la bêtise des utilisateurs ?

    Bref Ménage moyen à mon avis… On dirait moi quand je fait la poussière à la maison et je fini toujours pas me faire gaulé par madame et je dois tout refaire 😀

  7. Il est dit que le ménage est en cours… donc il y a effectivement encore des applications non conformes dans le store.

    Maintenant je suis entièrement de ton avis, Microsoft devrait aider un peu plus les devs qui font des apps gratuites 🙂

    Mais là aussi, c’est le serpent qui se mord la queue… ces kits de développement coûtent chers et ne méritent-ils pas, eux aussi, une rémunération ? c’est la question que je me pose 🙂

  8. Visual Studio Express 2013 est gratuit effectivement, pour les app WP et W 8 et 8.1 mais c’est qu’une partie des visual studio complet (il me semble)qui lui est payant et les prix vont de 748€ à 14 000€.

    Je suis d’accord tout travail mérite salaire, mais un store bien touffu (si j’ose dire) ramènera des clients à Microsoft donc de la vente de téléphone et d’OS etc non ?

Poster un Commentaire