Android L a été rooté

android-l-1
L’auteur précise que la procédure est assez facile une fois certaines conditions remplies. Les utilisateurs qui exécutent déjà Android L sur le Nexus 5 ou Nexus 7 (de 2013) devraient d’abord flasher un custom recovery et flasher Chainfire en SuperSU. Une fois cela fait, ils devraient simplement flasher en fastboot l’image appropriée pour leur appareil.

Xda-developers déclare que l’accès root ne fonctionne pas tout à fait comme il l’a fait par le passé, en ce qui concerne l’accès à l’écriture du système, mais le développeur savoca explique davantage la procédure.

« Beaucoup d’entre vous se plaignent que les apps comme la sauvegarde titanium backup et helium crashe ou ne marche ne pas », il a insisté sur les forums. « La chose la plus simple à faire est de se plaindre qu’il n’y a aucun accès en écriture/System, mais c’est qu’il n’y a accès en écriture système. Je l’admets, au premier réflexe, je pensais que c’était le cas aussi. Après une recherche supplémentaire, les développeurs vont avoir besoin de plus d’éléments pour les nouveaux systèmes de sécurité lorsqu’ils exécutent une commande élevée. Cela explique pourquoi certaines de vos applications peuvent écrire sur le système, et d’autres ne peuvent pas. Et de vérifier que Root Explorer a été correctement mis à jour, par exemple ».

Google a dévoilé Android L à l’I/O, mercredi, aux côtés de nouveaux produits Android. La version finale de L Android sortira officiellement cet automne, probablement avec le nouveau matériel Nexus.

Une image, ci-dessous, montre un Nexus 5 exécutant Android L rooté.

nexus-5-android-l-root-1

via

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*