Samsung tente d’acheter le silence d’un client pour changer un S4 brûlé

Samsung a demandé à un internaute de retirer la vidéo qu’il avait publiée, incroyable ! c’était la condition à la prise en charge du remplacement de son mobile, L’internaute démontrait que son Galaxy S4 avait brûlé suite à une surchauffe au niveau de la connexion du chargeur.

 galaxybrule

« ghostlyrich », un internaute canadien a publié sur YouTube, le 2 décembre, une vidéo montrant le circuit de recharge de son téléphone Samsung Galaxy S4 qui avait brûlé. Si la batterie n’a pas explosé, l’excès de chaleur a fait fondre une partie de la coque au niveau de la prise du chargeur, et la prise USB du chargeur lui-même est détruite.

Dans cette vidéo, il explique qu’il a réalisé la vidéo sur les conseils d’un employé de Rogers, son opérateur télécom canadien, pour alerter Samsung du problème. « Nous verrons bien ce que ça donne », concluait-il.

Mais trois jours après, Ghostlyrich a publié une nouvelle vidéo, pour faire part de la réponse de Samsung. Avec déjà plus de 360 000 vues, celle-ci a déjà été regardée 5 fois plus que la vidéo du Galaxy S4 brûlé, et promet de gagner encore plus de popularité :

En effet, plutôt que de se contenter de proposer un échange en garantie du téléphone défectueux, Samsung a envoyé à son client un contrat à signer, dans lequel l’internaute doit tout d’abord s’engager à retirer la première vidéo publiée sur YouTube !

« En tant que condition à l’échange du téléphone par un modèle similaire [Ghostlyrich] accepte de supprimer sa vidéo YouTube (…) ou tout autre lien ou communiqué faisant état de ce sujet, et s’abstient de réaliser d’autres vidéos ou communiqués à propos de ce sujet ou en lien avec ce sujet », stipule ce contrat.

Le contrat demande aussi que l’internaute renonce à toute action en responsabilité contre Samsung, et ajoute que le signataire « accepte qu’il conserve à tous moments la confidentialité de cet accord et ne divulguera pas, directement ou indirectement, d’une quelconque façon, les termes, détails, faits ou discussions relatifs à cet accord, à quiconque pour quelque raison que ce soit ». Le document va même jusqu’à préciser que les héritiers du client seront liés par le même engagement de confidentialité.

Ils y vont un peu fort chez Samsung !

Mais plutôt que de renoncer à son droit à la liberté d’expression, et à son droit de mettre en garde sur un problème qui pourrait arriver à d’autres clients, Ghostlyrich a préféré rendre publique cette nouvelle forme de chantage.

Ce qui annonce une très mauvaise campagne de publicité pour Samsung, qui aurait dû se contenter d’appliquer la garantie.

N’y voyait surtout pas une quelconque malveillance à publier un tel billet, l’information prime !

via

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

2 Comments

  1. Un cas isolé ? pas tant que ça… ! le chargeur du S3 de ma fille a rendu l’âme, au printemps… appel à Samsung…
    et leur réponse le chargeur ne fait pas partie de la garantie… sympa 😉

    du coup elle utilise le chargeur du HTC One de son copain…

    Au risque de passer pour un anti Samsung ! (alors pourquoi aurais-je acheté un S3, plein pot ?)

    Force est de constater qu’entre Apple est Samsung, ces histoires reviennent souvent sur la toile, même si c’est à la marge… 😉

Poster un Commentaire