Free à 2 euros : comment maîtriser sa conso Internet

Le nouveau forfait à 2 euros/mois de Free Mobile inclut désormais 50 Mo d’Internet sans surcoût, alors que jusqu’à présent les 20 premiers mégaoctets étaient facturés 1 euro en option. Nombreux sont les clients qui vont vouloir légitimement en profiter, mais dans ce cas, il vaut mieux débloquer les connexions de données sur son mobile à bon escient.

L’option data est effectivement activée par défaut et le quota est très vite atteint, même sans 4G, et faire de fait, du hors forfait. Une fois les 50 Mo épuisés, les consommations ne sont pas bloquées et sont aussitôt facturées par l’opérateur, gare aux surprises !

arrivee-free-mobile-bien-fmi

Que fait-on avec 50 Mo ?

Afin d’avoir une idée de ce que représentent 50 Mo. Voici quelques exemples :

  • une page Web : environ 100 Ko en version mobile, et de plusieurs centaines de kilooctets à plusieurs mégaoctets en version complète
  • un email : environ 10 Ko sans pièce jointe, 500 Ko
  • avec une photo : 1 à 5 Mo
  • un morceau de musique en téléchargement ou en streaming : environ 5 Mo
  • streaming vidéo : 10 Mo/minute en basse définition, 30 Mo/s en haute définition
  • voix sur IP : environ 500 Ko/minute
  • messagerie instantanée : moins d’1 Ko par message

Si 50 Mo conviennent à une utilisation peu intensive, cette limite peut s’avérer très vite insuffisante.

En 3G comme en 4G, on peut télécharger 50 Mo en quelques secondes !

Reste que l’Internet hors forfait est facturé à un tarif relativement raisonnable de 0,05 euro/Mo, ce qui donne :

  • 5 euros les 100 Mo
    25 euros les 500 Mo

Au-delà, sauf utilisation intensive ponctuelle, il vaut mieux souscrire une offre à 20 €

via

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

3 Comments

Poster un Commentaire