Windows Phone dépasse les 10 % du marché en Europe

Windows Phone s’installe lentement mais sûrement. En Europe (France, Allemagne, Royaume-Uni, Italie et Espagne) la part de marché du système d’exploitation de Redmond approche ou dépasse enfin le seuil des 10 % de parts de marché, selon le cabinet Kantar.

05920206-photo-lumia-520

Nokia Lumia 520

Ces chiffres concernent le deuxième trimestre 2013, ils montrent la plus forte part de marché jamais enregistrée pour Windows Phone, avec 9,2 % des OS mobiles en Europe. C’est notamment en Grande-Bretagne et en France que le système d’exploitation mobile de Microsoft revendique la plus forte pénétration, avec respectivement 12 % et 10,8 % des ventes.

Toutefois, en Europe aussi, l’OS de Google continue d’écraser ce secteur avec plus de 70 % de parts de marché dont 63,3 % en France.

Dominic Sunnebo, analyste chez Kantar, note toutefois qu’Android a désormais atteint un sommet et qu’il lui sera bien plus difficile de gagner plus de parts. « Si sa croissance a été tirée vers le haut par Samsung, ce n’est plus le cas, celui-ci cède peu à peu de terrain en Europe à la faveur de Sony ou LG notamment », souligne-t-il.

nokia-lumia-620-leparisien-jpg

Nokia Lumia 620

L’analyste explique ensuite que Windows Phone a profité du succès des smartphones occupant le bas et le milieu de gamme, correspondant aux Nokia Lumia 520 et 620. Ces modèles sont notamment très prisés des 16-24 ans et des 35-49 ans, indique le cabinet, qui estime qu’il s’agit de deux cibles clés pour les fabricants de mobiles.

06675122-photo-kantar-smartphones-europe-aout-2013

Cette étude est aussi l’occasion de voir les parts de marché d’Apple en Chine, où le constructeur américain espère augmenter ses ventes. Si la société de Tim Cook pesait 23,5 % du marché l’an dernier, elle est redescendue en août 2013 à 20 % des ventes. Elle reste dominée, là aussi, par Android qui a augmenté ses parts de près de dix points sur un an, pour passer à 72,4 %.

À noter qu’aujourd’hui Nokia fait mieux qu’HTC…

Via

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

1 Comment

  1. Je suis tout à fait d’accord avec l’explication « succes en milieu et bas de gamme correspondant aux Nokia Lumia 520 et 620 »
    Ces Nokias sont bien placés niveau tarif en nouvel abonnement et renouvellement, je veux dire que si on prend un Android à prix equivalent (je parle encore une fois de ce que nos opérateurs proposent en boutique), le Nokia semble un peu moins bas de gamme.

    Un de mes amis a eu son Lumia 520 comme ça, au moment de changer de smartphone dans le cadre de son abonnement (il avait un vieux Galaxy Ace), le Lumia faisaient un peu plus « classe » que les Androids proposés au meme prix.

Poster un Commentaire