Nokia confirme son changement d’orientation

D’aucuns pouvaient penser que la vente de Nokia Mobiles à Microsoft annoncerait le déclin de la firme finlandaise. Il n’en est rien… La division mobile n’étant en fait, que la partie visible de l’iceberg. A noter que sur les 88 000 collaborateurs de la firme, 32 000 seulement, changent d’employeur alors que les opérations cédées à Microsoft représentaient environ la moitié du chiffre d’affaires annuel du groupe en 2012.

Risto Siilasmaa, PDG par intérim du groupe confirme que le finlandais accentuera ses efforts sur 3 secteurs et va opérer un recentrage stratégique : les réseaux, les services liés à la cartographie et à la localisation, les technologies dites avancées.

06638874-photo-nokia-here

Dans une note, Risto Siilasmaa, PDG par intérim de Nokia explique dans quelle direction ira le groupe. Il précise : « Nokia va désormais agir de manière très différente sans ses appareils mobiles et ses services dédiés. Mais elle reste une société forte, dotée de finances en bonne santé et de trois branches robustes : NSN, HERE et les technologies avancées, chacune d’elle étant en bonne position dans son domaine ».

Pour l’activité concernant les réseaux, la firme finlandaise dispose d’armes très pointues dans le domaine du très haut débit mobile « Nokia Solutions and Networks (NSN) souhaite rester présent sur le LTE et investira davantage en particulier dans les applications Liquid ».

HERE, bien connu des utilisateurs de Windows Mobile, devrait également être l’un des axes majeurs du développement de Nokia. La plateforme de cartographie est résolument tournée vers le marché des systèmes embarqués, et en particulier celui de l’automobile. La firme d’Espoo propose par exemple des interfaces de programmation de Here Auto. « Nous pensons que les technologies ainsi que les services de cartographie permettant la localisation seront des pivots pour l’Internet mobile, car de plus en plus d’appareils sont connectés au cloud », avance Risto Siilasmaa.

Pour les « technologies avancées » la dernière brique technologique promue par Nokia. Le dirigeant reste évasif sur la direction du groupe, rappelant ses efforts en direction de la vidéo et de l’audio sur le H.264, du Bluetooth et des technologies faibles consommatrices en énergie.

Nokia pourra néanmoins compter sur un solide portefeuille en matière de propriété intellectuelle et rappelle qu’il est présent sur 10 000 familles de brevets.

Source

 

A propos Reporter 2782 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*