Les dispositifs électroniques bientôt autorisés en avion !

400949-airplane
Tous ceux qui ont eu l’occasion de prendre l’avion le savent bien, une voix polie, mais ferme de l’hôtesse de l’air vous annonce : « Veuillez arrêter tous les dispositifs électroniques, pendant les phases de décollage et d’atterrissage,  s.v.p. ! »
Mais  il semble que l’Administration Fédérale d’Aviation (FAA) a finalement assoupli cette règle en permettant aux utilisateurs de rester sur leur dispositif. Un groupe de législateurs a en effet travaillé avec la FAA, en faisant pression pour un changement des règles autour de l’électronique dans les avions. Désormais comme le signale le New York Times, une annonce sera faite avec des recommandations durant les phases critiques du vol, pour les appareils électroniques. Cette recommandation devrait entrer en vigueur courant 2014 !

La sénatrice, Claire McCaskill, a été à l’origine de cette demande pour changer ces restrictions. Il écrivait à ce titre dans une lettre à la FAA, l’année dernière. « Par exemple, un voyageur peut lire une copie sur papier d’un journal durant un vol, mais est interdit de lire ce même journal durant les phases importantes d’un vol que sont le décollage et l’atterrissage, sur un e-lecteur. »

faajump-articleLarge

Il y a fort à parier que cette nouvelle réglementation franchira l’Atlantique pour être mise en oeuvre aussi en Europe.

 

Via  [Par l’intermédiaire du : New York Times]

 

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

6 Comments

  1. D’un autre côté, il ne faut pas non plus exagérer, les phases de décollage et d’atterrissage ne durent que quelques minutes, tout au plus une dizaine.
    On peut bien se passer de tripoter un truc électronique pendant quelques minutes, cela repose. A moins que cela ne soit addictif comme la cigarette (dont on est bien obligé de se passer pendant un temps considérablement plus long sur un long courrier !

    Question sécurité, quid des ordinateurs portables ? pourra-t-on les garder sur les genoux puisqu’il est interdit de déplier la tablette du siège ?
    Dans ce cas en cas de crash ils pourront faire des projectiles redoutables !

  2. Reporter, le choix de la photo qui illustre l’article est…….top!!!!!!!
    Le « pilote automatique » de « y’a-t-il un pilote dans l’avion », moi la je dis total respect envers toi 😉
    (et sans ironie hein, ton choix de photo m’a sincèrement donné le smile ce soir 😉 )

    • La dernière fois que j’ai pris l’avion (cet été donc), il nous était clairement expliqué que les appareils électroniques devaient être réellement éteints aux phases de décollage et atterrissage, puis pouvaient etre utilisés en mode avion pour le reste du vol.
      Ca dépend un peu des compagnies aériennes je crois aussi.

Poster un Commentaire