Le chargeur universel ? Où en sommes-nous vraiment ?

4769b4c6b19551e76f60dc5c2d1978f7

Alors qu’il y a déjà quatre ans l’Union européenne avait voté à l’unanimité l’adoption du chargeur universel pour toutes les tablettes et smartphones toutes, elle déplore que la mise en place du projet ne soit pas totalement effective, notamment par Apple.

Chargeur_Apple

Cette disposition avait pour objectif de réduire les coûts et surtout les déchets des utilisateurs et ainsi faciliter l’utilisation des téléphones portables et des tablettes, les députés proposaient que les chargeurs soient interopérables, quelle que soit la marque du dispositif. À cette fin, la loi envisageait deux étapes : l’adoption d’un connecteur standardisé, micro USB, c’est pratiquement le cas aujourd’hui, hormis la marque signalée en tête, puis le passage à un chargeur universel complètement standardisé.

« Nous invitons instamment les États membres et les fabricants à introduire, enfin, un chargeur universel. Le but est de mettre fin au chaos de câbles pour les téléphones portables et les tablettes », a déclaré Barbara Weiler, de la Commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs. « Nous avons modifié des points primordiaux du projet de la Commission européenne afin d’éviter les interférences entre les différents équipements hertziens, tout en veillant à ce que les petites entreprises ne soient pas soumises à des charges administratives plus lourdes », a-t-elle ajouté.

téléchargement (2)Une très large majorité de 14 principaux fabricants, parmi lesquels, Samsung, Sony Ericsson, LG, BlackBerry, Nokia, Emblaze Mobile, Huawei, Motorola Mobility, Nec, Qualcomm, TCT Mobile, Texas Instruments, Atmel et

Apple s’étaient engagés à signer l’accord et se plier à cette exigence, Apple fait encore et toujours de la résistance. Car, en effet, si la génération des iPhone 5 change de connectique par rapport à la version 4, celle-ci reste sur un format propriétaire avec une prise « Lightning ». L’adaptateur vers micro USB existe bien, chez Apple, mais moyennant finance, 19 euros sur l’Apple store (c’est décidément une habitude chez la pomme de faire payer le client) et un câble supplémentaire à transporter. Cela revient à dire qu’il refuse d’honorer leur signature !

Via

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

3 Comments

    • Tu as tout dit, déja qu’Apple fait ce qu’il veut aux USA (voir l’intervention d’Obama en faveur d’Apple lors des guerres de brevets avec Samsung)!
      En Europe, on ne doit rien à Apple. La pomme ne respecte pas ses engagements? Elle doit être sanctionnée, point barre.

Poster un Commentaire