Motorola travaille sur des puces sous-cutanées et des tatouages

Nous y voici, nous y voilà. Les films de science-fiction nous rattrapent … Finis Total Recall, i-Robot et autres films de SF. Nous y sommes pour de vrai maintenant.

Motorola est une filiale de Google, il ne faut pas l’oublier et donc d’Android. Développe activement des puces sous-cutanées et des tatouages.

PUCE_FOND

Pour la puce sous-cutanée, ressemblerait actuellement plutôt à une pilule qu’on avalerait, qui émettrait, un signal depuis notre tube digestif. Pour émettre ce signal, elle utiliserait l’acide de l’estomac pour produire assez d’électricité. Elle contiendrait une antenne, des capteurs, notre identité, une authentification intégrée … Notre corps deviendrait notre mot de passe !  Cette technologie a été crée par une entreprise qui se nomme « Proteus Digital Health », filiale de Motorola.

PUCE_02_FOND

 

Pour le tatouage, on parle ici plutôt de circuit électronique coller à la peau, une sorte de patch. Qui nous permettrait de nous identifier automatiquement, d’après Regina Dugan (ex-directrice à la Defense Advanced Research Projects Agency, qui depuis un peu peu de un an travail pour Google). On pourrait s’identifier juste en touchant une porte, un ordinateur, une voiture, un smartphone … Vous pouvez voir le tatouage sur Regina Dugan à la conférence All Things Digital dans la source en bas à gauche à 5 min 30.

 

Voilà vers quoi mène alors le rachat de Motorola, de plus cela redonnera des ailes à Motorola si cette technologie qui au stade de prototype arrive jusqu’à nous !

Source

A propos de totodusud 9 Articles
Etudiant en Cinéma d'animation et effet spéciaux à Montpellier, je suis passionné de l'univers high tech , toujours à l'affût de la nouveauté.

14 Comments

    • Paie ta parano…
      Arrêtez de voir le mal partout et de vivre en plein film catastrophe, cette technologie est très intéressante, mais elle a déjà été étudiée avant par un scientifique (dont le nom m’échappe) pour des prothèses télécommandées (entre autre)

      Il a aussi utilisé ce genre de puce pour partager des informations sensorielles avec sa femme, une sorte d’osmose parfaite en somme, ça fait rêver, moi je dis qu’on se prépare un bel avenir ! ^_^

  1. Le tatouage est trop laid, je préfère les miens, même s’ils n’ont qu’une fonction esthétique et aucune fonction pratique lol
    Et la puce…..? J’aurais l’impression d’avoir un point commun avec mon chien lol

  2. Ca va changer nos habitude, y’en a qui aiment le changement même quand cela n’apporte rien concrètement, ou l’illusion d’un vrai propret. Amalgame entre les deux, confusion : acceptation.

    qui suis je:

    1° je suis plus léger et donc plus fluide
    2° je suis majoritairement bi-colore
    3° Je vous oblige à swapper exagérèrent
    4° mon market est pitoyablement limité
    5° l’interface de tout mes programme musicaux sont identique les une avec les autres etc …

    Mon tout utilise ZUNE pour transférer le moindre fichier et en profite pour retransmettre tout vos fichier quelque part a votre insu.
    Qui suis-je ?

  3. Une petite dernière dans la foulé histoire d’être équitable.

    Qui suis-je

    1° je suis tout vert
    2° je consomme les ressource de vos appareil pour faire je ne sais quoi, en accusant les surcouche à ma place
    3° mon nom a été divulgué dans l’article
    MON TOUT fait donc exactement la même chose que la DAUBE

    Qui sui-je.

  4. Allez une petite dernière pour la route :

    – Je coûte un bras

    – Mes créateurs sont tellement bon en marketing (ou mes utilisateurs tellement moutons) que lorsqu’une nouvelle génération arrive, on attend comme des cons devant la porte du magasin pour me renouveler
    – Je restreint mes utilisateur à n’utiliser que des produits/services de mes créateurs

    – J’aime utiliser le nuage pour balancer toutes les infos de mes utilisateurs

    – Je me prétends fièrement américain mais je suis fabriqué en Chine

    Qui suis je ?

  5. avec un tourne vice on peux faire du bien ou du mal,
    avec une allumette on peux faire du bien ou du mal,…
    avec ces puces aussi, on peux faire du bien ou du mal.

    bref, pas de quoi s’inquiéter, ces puces sont dans les mains de nos amis bizounours !

  6. Utiliser un tatouage et une puce RFID comme moyen d’identification me fait penser au futur système économique mondial annoncé dans la bible ; l’apocalypse chapitre 13 verset 16 il y a plus de 2000 ans :

    « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite et leur front et que personne ne puisse acheter et vendre sans avoir la marque le nombre de la bête ou le nombre de son nom, c’est ici la sagesse! Que celui qui a de l’intelligence compte le nombre de la bête ; car c’est un nombre d’homme et ce nombre est six-six-six . »

    Regardez comment fonctionne un code barre, le 6 6 6 est caché partout sur tous les produits de consommation, même sur votre carte d’électeur (pour les Français) ! Ce sont les 2 petits traits à gauche du code-barres, du milieu, et à droite qui en langage code-barres donne le 6 (en clair dans la partie droite du barre code, il y a une correspondance entre le 6 si il y en a un sur votre barre code et les 2 petits traits au-dessus). Je n’invente rien, encore simple à vérifier sous Google …

    après le futur krach économique à cause de la dette on va passer au mode d’argent électronique (plus de billets et de liquide) puis à la nano puce RFID implantée sur la main droite ou le front au nom de la sécurité et de la santé…..
    on n’arrête pas le progrès, science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

Poster un Commentaire