Une plainte de Nokia déposée à l’ITC, demande l’interdiction du HTC One

versustitle

Nokia a déposé d’autres plaintes aux États-Unis signalant que les produits d’HTC portent atteinte à des brevets qui sont la propriétés de Nokia.

La firme finlandaise de téléphonie mobile a déposé une autre plainte à « l’ITC » contre le fabricant taiwanais, ciblant clairement le One de HTC, parmi d’autres.

« Nous avons intenté des actions contre HTC en 2012 pour mettre fin à l’utilisation non autorisée de nos innovations exclusives et des technologies qui nous propres. Depuis lors, malgré le fait que les juridictions allemandes aient confirmé la violation des brevets de Nokia par les produits HTC, celui-ci n’a montré aucune intention de mettre fin à ses pratiques, au lieu de cela, il a tenté de transférer la responsabilité à ses fournisseurs. Nous avons donc pris de nouvelles mesures pour la responsabilité de HTC dans ses actions », affirme Nokia.

Les brevets prétendus violés varient selon le cas sur l’utilisation des puces Broadcom et Qualcomm, présentes dans le One de HTC, les tribunaux ont déposé la requête suivante impliquant  :

« la méthode et le progiciel permettant d’interagir avec les notifications, »

 

il a affirmé que ce procédé était violé par environ dix téléphones HTC, parmi lesquels le HTC One.

Dans ce dernier dépôt de plainte, Nokia invite la commission à interdire les ventes du One de HTC.
Force est de constater que c’est encore une histoire de gros sous, ce qui ne va pas faire l’affaire de HTC !

Source

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

5 Comments

  1. Pour autant, les composants brevetés par Nokia utilisés dans le One, ca sera plus compliqué à justifier, et HTC s’est sans doutes fait berner par la société qui fabrique les dits composants.

    Mais la, le coup du:
    « la méthode et le progiciel permettant d’interagir avec les notifications, »
    ça me rappelle les grandes heures de Apple Vs Samsung avec Nokia dans le rôle de la pomme et HTC dans le role de Sammy, à savoir une plainte déposée sur n’importe quel truc ressemblant un peu qu’ils ont trouvé à attaquer.
    Nokia aimerait-il enterrer HTC pour avoir plus de champ libre sous WP et Android? Profite-t-il de la situation pas terrible de HTC pour essayer de l’éliminer des grands du marché?

Poster un Commentaire