Mémoire des Smartphones, qu’en est-il vraiment ?

Les Smartphones que l’on nous vend aujourd’hui, dit « haut de gamme », embarquent de plus en plus de mémoire. La gestion de la mémoire sous Android et plus particulièrement du fait des fabricants et souvent catastrophique. Mais qu’est-il vraiment ? Beaucoup d’appareils n’ont pas l’espace mémoire promis par les fiches des fabricants. Par exemple : (11,35 Go de disponibles sur un Samsung Galaxy S3 16Go, seulement 8.84 Go sur un Galaxy S4 de 16Go également ou 7 Go de perdus sur les HTC One ou One X) et l’implantation même de cette mémoire choisie de manière logicielle par ces mêmes fabricants. Il est aujourd’hui très rapide de saturer la mémoire de son terminal Android. Entre les fabricants et nous qui n’avons pas l’espace mémoire promis alors que nous avons connu l’époque des Smartphones avec quelques MO de stockage… la pilule est amère.

78748654654653[1]

Alors que beaucoup de développeurs de logiciels gourmands en mémoire ne laissent pas la possibilité à l’utilisateur final de choisir l’endroit ou il souhaite sauvegarder ces données très lourdes dans certains cas. Dans nos Smartphones, aujourd’hui, il  n’est pas rare de trouver des jeux qui occupent plusieurs centaines de Mo, auxquels se rajoute bien souvent un logiciel GPS de plusieurs Go en version Europe. Au final, la mémoire se trouve pour beaucoup saturée avec seulement quelques titres en plus.

Il est rageant aussi de voir sur un Galaxy S4, par exemple, de se voir refuser l’installation d’un programme alors que la carte MicroSD de 32 Go ajoutée est presque vide. Bie sûr il y a des petits malins qui contournent la difficulté, mais on ne peut que regretter que les éditeurs de logiciels lourds n’est pas pensé  à cet aspect des choses et de permettre ainsi de choisir son emplacement de sauvegarde.

En espérant être lu par les éditeurs et que ces choses changent rapidement.

Source

A propos de Reporter 2780 Articles
Que de temps passé à tester des mobiles ! Le plus ancien... Un antique GSM Nokia 2010 en 1994... Jusqu'au Lumia 950 XL actuel... en passant par plusieurs mobiles sous Android et même un iPhone

8 Comments

  1. Sur un Nexus 4 8go,il reste 5,2go de dispo,si l’on ajoute juste nées forme speed most wanted,c’est déjà 1,8go de bouffé…sans compté musique,photos et autre applis qu’il n’est bien sur impossible de mettre sur sd, vu qu’il n’y en a pas! Et je ne parle pas de la fonction org qui aurai pu le permettre( et qui était annoncé dans les spec au début),mais que google a simplement ôté. »

  2. Je trouve aussi qu’une réglementation devrait être créée.

    Sur un ordi, on t’annonce un DD de 500 Go, finalement, t’en as que 490 Go; ça va…

    Sur un smartphone, on t’annonce 8 Go, t’en as 5; c’est honteux…

    Il devrait y avoir une reglémentation pour obliger l’annonce au niveau de la place libre une fois l’OS installée

  3. Effectivement c’est abusé la place prise par l’os.il faudrait abandonner les modèles de 16go et moins pour commencer a partir de 32go (vu la marge de certains fabricants ils ne seront pas perdant).
    Ou alors pour les modèles de 16go ou moins il faudrait obligatoirement que les constructeurs mettent un port micro sd.

  4. Il y a une occupation sidérante de l’os sur la mémoire. L’occupation est différente en fonction de l’OS et du constructeur (ajout de ses propres « skin » sans parler de l’opérateur).
    Or un constructeur ne pourra jamais annoncer xGo de mémoire dont yGo pris par le système, étant donné que ledit système va grossir au fil des MàJ.
    Par contre installer un espace dédié OS et un espace « perso » serait bien (port SD en sus ou pas)
    _________________________________
    Envoyé depuis l’application Génération mobiles pour Windows Phone.

  5. Merci smartphonefrance.info!
    Ca serait sympa de vraiment citer les sources (surtout quand l’article reprend quasiment mot à mot) plutôt qu’un laconique lien hypertexte sur le mot « source » 😉

Poster un Commentaire