Samsung investit dans le contrôle par la pensée

Même si cela peut paraître très science-fiction, c’est bien réel Samsung travaille déjà sur cette technologie afin d’être le premier à sortir une telle tablette.

samsung.mind_.controlx299

C’est avec l’aide du professeur Roozbeh Jafari de l’Université du Texas que le constructeur coréen travaille sur cette technologie. Grâce à des électrodes placées sur le crâne, qui enregistrent l’activité neuronale, on pourrait théoriquement contrôler une tablette. On voit notamment cette technologie dans le milieu médical avec les personnes handicapées.

C’est donc une nouvelle forme d’interaction avec la machine, pour le moment tout cela est au stade expérimental, mais quelques fonctionnalités sont déjà disponibles, avec notamment le contrôle du choix de la musique.

Même si pour le moment je ne me vois pas trop avoir toutes ces électrodes sur la tête cela semble prometteur, et vous ça vous tente ?

Source  

A propos de clemiii 65 Articles
Etudiant en Design et environnement à la Sorbonne, je suis un véritable passionné des nouvelles technologies, toujours à l'affût de la nouveauté, dans ma quête des nouvelles technologies j'ai un HTC One, une tablette 7 pouces Hyundai T7 et une Asus transfomer. Je suis également un gros consommateur de jeux-vidéos je possède une XBOX 360, un wii U et un PC suffisamment puissant pour faire tourner les derniers jeux :) Pour finir je suis newser pour Générations Mobiles depuis début février donc encore tout jeune ^^

8 Comments

  1. Pour le moment, on ne voit pas l’utilité pour le commun des mortelq.
    Mais imaginez un tétraplégique : une excellente nouvelle.
    La technique existe déjà (pour d’autres domaines d’application), les « casques » neuronaux sont de plus en plus discret.
    Toute évolution est bonne ;).
    Souvenez vous des réactions à l’annonce de ce qui est devenu les « google glasses » 😉
    _________________________________
    Envoyé depuis l’application Génération mobiles pour Windows Phone.

  2. Tout à fait d’accord avec toi, cela va permettre à certaines personnes handicapés de pouvoir communiquer avec son entourage, pouvoir s’exprimer et sortir de son isolement….mais comme toute invention, il y a toujours des personnes peu scrupuleuses qui détournent les choses à fins peu honorables.

  3. Pour les personnes en situation de handicap, le principe existe déjà, disons qu’ici c’est une extension vers le grand public…

    Pouvoir changer de chaîne par la pensée…(par exemple) et bien c’est pas top pour moi, déjà que les sportifs en canapé sont de plus en plus nombreux…

    L’humain est-il appelé à devenir un mollusque ?

Poster un Commentaire