Le SDK Android n’est plus un logiciel libre

cadenas

 

Cette nouvelle toute fraîche ne va pas faire que des heureux.

En effet au vu des diverses libertés que prennent divers développeurs avec le SDK, Software Development Kit ou plus simplement kit de développement qui permet d’élaborer une application pour une plateforme donnée, Google a décidé ne ne plus rendre libre celui de l’OS Android.

Plus précisément, il sera interdit à tout développeur de modifier une quelconque fonction du kit. Pour l’utilisateur lambda, la différence sera nulle, pour les constructeurs tels que HTC et Samsung pour leur surcouche ou Kindle qui utilisent une partie d’Android pour faire tourner son OS, ce sera une autre paire de manches.

Concrètement à quoi ça va nous mener ?

Et bien c’est bien simple, Google fournit un kit, ce kit est censé servir à développer des applis pour les appareils tournant sous Android tous sans exception. Or à l’heure actuelle il est impossible de faire tourner Sense sur un Samsung ou  S-Voice sur un HTC, ceci du au fait qu’une partie du SDK fourni a été modifié par ces constructeurs.

À l’avenir, si HTC désire fournir Sense sur ses appareils il devra fournir son propre SDK.

Toujours est-il que l’Androgate n’est pas près de s’éteindre, entre les API bloquées pour WindowsPhone et les lenteurs d’utilisation avec l’opérateur Free.

Que pensez-vous d’un tel virage ?

 

Oudjat pour Génération mobiles

Source

 

A propos de Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

17 Comments

  1. Mouais, en relisant l’article plusieurs fois ce que j’en comprends c’est que ca ne changera qu’une seule chose: plus possible de faire une appli ou une surcouche (qui reste simplement une appli) reservée à un seul modele ou une seule marque en modifiant le SDK
    -Les fans de HTC défendant la marque à l’aide du fameux « Sense, c’est mieux que tout donc HTC est mieux que tout » vont raler, certes.
    -Les fans de Windows Phone peuvent se taire car au vue de la quasi absence de surcouche sur WP ça ne doit pas etre mieux.
    -Rien à voir avec les ROM custom, ni avec le développement d’applis pointues, seuls les constructeurs doivent s’amuser à modifier le sdk

  2. Article complètement faux. Le SDK n’a jamais eu le même statut qu’Android lui-même. Rien ne va changer et tous les bloggeurs qui relaient des fausses informations devraient un peu vérifier leurs sources sous peine de perdre en crédibilité 🙂

  3. Il est temps de rétablir des vérités. Vous avez sûrement lu à gauche ou à droite que le SDK d’Android n’était « plus libre ». En réalité, le kit de développement (SDK) pour Android et Android sont deux choses distinctes, le premier a toujours été « propriétaire », tandis que le second est toujours aussi « libre ».

    C’est quoi ces faux articles chez Htc-dev Oo???

  4. C’est le risque quand on veut relayer tres vite une info.
    Oudjat a peut etre peché par précipitation mais on ne peut pas lui reprocher grand chose, surtout en lisant son article ou il dit bien que ca ne changera rien pour l’utilisateur lambda mais que les constructeurs auront du mal avec leurs surcouches. En fait, seules les 3 dernieres phrases de l’article sont de trop et peuvent preter à confusion.

    Ce sont davantage certains commentaires, ici et sur d’autres forums, de gens anti-Google depuis la sortie de WP8, de gens qui ont donc la mémoire courte (elle ne remonte pas à l’avant 2009 manifestement), ou d’autres qui ne supporteraient pas la disparition de Sense ou Touchwizz, qui ont faussé le sens de cette news.

Poster un Commentaire