La bataille des cartes : Nokia entre en jeu

On sait que les systèmes de cartographie sont devenus un enjeu stratégique pour les fabricants de systèmes mobiles. Pour preuve, la volonté d’Apple de se séparer de Google Maps, la référence à ce jour, et de développer son propre système à grands renforts de plusieurs millions de dollars.

Très récemment, Il y a eu le rapprochement d’Amazon vers Nokia et ces cartes Navteq afin de créer sa propre API pour ses tablettes Kindle.

On voit aussi que Microsoft, qui a beaucoup travaillé pour développer Bing Maps , a décidé, il y a quelques mois, de s’associer avec Nokia pour intégrer les services de Nokia Maps comme la circulation et un nouvel algorithme de géolocalisation dans son propre système de cartographie. Mais plus fort encore, Microsoft annonçait au mois de septembre que Windows phone 8 intégrerait en natif les cartes de Nokia. Quid de Bing Maps ? Microsoft n’a pour l’instant pas communiqué.

Alors qu’est qui a fait pencher Microsoft en faveur des cartes de Nokia et ainsi mettre de cotés le fruit d’un gros investissement financier ?

A y regarder de plus près, on s’aperçoit que Nokia , qui a racheté Navteq en 2007 pour 8 milliards de dollars, a réussi à développer un système de cartographie de grande qualité. Celui-ci est basé sur un travail quotidien et classique du véhicule équipé de caméras qui sillonne les routes, mais aussi de la compagnie de messagerie FedEx qui transmet à Nokia les tracés GPS de ces véhicules, contribuant ainsi à la mise à jour permanente de la cartographie.

Détaillons un peu le véhicule utilisé par Nokia pour parcourir les routes. Les 200 000 € d’équipement comprennent six caméras capturant les panneaux de signalisation, une caméra panoramique pour les images bing streetside, deux antennes GPS, 3 ordinateurs portables et enfin LE fameux système LIDAR qui envoie 64 lasers à 360 degrés pour créer une image 3D des environs et capable de calculer les largeurs de rue, les hauteurs de ponts (même voutés).


Détail de l’équipement : 1-Caméras de signalisation. 2-Système LIDAR. 3-Imagerie panoramique.

Il n’y a pas que le consommateur, tout heureux de voir arriver le premier service offline aussi complet, ou encore la réalité augmenté, à s’intéresser aux systèmes de cartographie.

Mais justement, Il y a aussi les professionnels dits de la gestion de la relation client, plus connus sous le nom de CRM ou Customer Relationship Management, ainsi que les éditeur de Logiciels de Business Intelligence (BI). Termes un peu barbares, mais très en vogue dans ce moment dans le monde de la cartographie.

C’est pourquoi le géant des bases de données et des applications d’entreprises qu’est Oracle, mais aussi les entreprises comme Amazon, Groupon et Yahoo ont choisi Nokia Maps comme partenaire.

Car l’objectif est là, amener le consommateur jusqu’au produit et être actif lorsqu’il est devant.

En témoigne les gros efforts effectués pour développer le segment « Indoor ». Google, avec son temps d’avance sur la concurrence, est le premier à présenter son Google Maps Indoor et ses 10 000 bâtiments cartographiés à travers le monde avec une cinquantaine en France dont 3 Aéroports, 4 musées, le reste étant des grandes surfaces.

De son coté, Nokia annonce 4605 lieux couverts dans le monde et prévoit une augmentation de 2000 % d’ici fin 2013 soit le chiffre ahurissant de 92100 bâtiments. Les cartes ne seront pas seulement des plans 2D mais seront aussi interactives (horaires, informations, menus, promotions, etc..). Il est probable que Microsoft qui recense sur Bing Maps 2660 lieux dont 216 en France, apporte son soutien à Nokia dans ce domaine afin de les intégrer à Nokia Maps dès la sortie de Windows phone 8.

Certains prétendent que le marché de la géolocalisation indoor représenterait 13 milliards d’euros sur les deux prochaines années. En effet, on peut comprendre l’intérêt de guider le consommateur au bon endroit tout en lui indiquant, par exemple, les articles en promotion dans le secteur.

La division Nokia Maps a été jugée comme particulièrement stratégique par la direction. Mais depuis quand ? Car en rachetant Navteq en 2007 et en faisant le choix du système d’exploitation de Microsoft, on peut penser que les choix, pas toujours compris, seraient finalement le fruit d’une stratégie murement réfléchie qui consisterait à ne pas vendre uniquement des téléphones ?

Toujours est-il, qu’aujourd’hui, voilà Nokia assis à la même table que ses concurrents pour entamer une grande partie de cartes.

Listes des bâtiments cartographiés par Google : ICI

Trouver la cartographie de l’un des 216 lieux ou centres commerciaux prêt de chez vous : ICI

Merci @Tchoper, membre++ sur le forum, pour cet article intéressant.

A propos de Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

8 Comments

Poster un Commentaire