Quel est l’avenir du Stockage ? (carte SD et autres)

Aujourd’hui, les unités de stockage fonctionnent sur le principe : 3 millions d’atomes pour accueillir une unité (bit) d’information.

L’avenir serait-il dans le moléculaire ?

Des chercheurs du Karlsruhe Institute of Technology proposent un nouveau principe : 1 bit = 1 molécule. C’est en introduisant un atome de fer aimanté dans une molécule organique composée de 51 atomes, que ces scientifiques ont réussi à créer la première molécule capable de stocker 1 bit d’information.

Fini, donc, les gros disques durs ou les clés USB qui ne stockent « que » quelques Go.

En effet, cette technique permettrait la miniaturisation de nos cartes mémoires ou une augmentation des capacités de stockage, car dans une surface équivalente, on pourra stocker 50 000 fois plus d’informations.

Le souci pour le moment est de créer des lecteurs capables de communiquer indépendamment avec chacune des molécules qui composera une telle Carte SD. Le circuit nécessitant un circuit tellement fin que même en utilisant des nano-fils, il sera dur de concrétiser tout ça.

Aurons-nous donc la possibilité dans un futur proche de pouvoir profiter d’un tel système ?

Source

A propos de Gen_Mob 1381 Articles
Créateurs, administrateurs du site Génération mobiles, sous ce pseudo se cachent en réalité quelques passionnés de nouvelles technologies dites "connectées" dont la principale reste les "Smartphones" sans distinction de marque. Toujours soucieux de faire partager leur passion, ces "anonymes" font tout pour vous renseigner via l'autre plateforme : Le forum Génération mobiles

9 Comments

  1. HEuuu quand même il y a 10ans on avait de HDD de 100Go (très chers certes). La disquette était déjà quasi morte il me semble. Et puis il y a 10ans, les disquettes c’était 1,44 (voir 2,88Mo si je me rappelle bien). Il y avait les zip (100Mo) et les syquest aussi (230Mo) …

  2. Euh peut être a ton boulot, mais il y a 10 ans, on avait déjà les CD vierge, voir même les DVD. Donc bon l’époque de la disquette était déjà un peu révolu.

    Après c’est sur que les capacité de stockage s’améliore avec un prix plus abordable, enfin quand il y a pas une inondation qui submerge la plus grosse partie des usines qui fabrique les disque dur.

  3. turican57

    Euh peut être a ton boulot, mais il y a 10 ans, on avait déjà les CD vierge, voir même les DVD. Donc bon l’époque de la disquette était déjà un peu révolu.

    Je n’ai jamais dit le contraire 😉

  4. Je souviens avoir acheté ma 1ère « carte mémoire » pour mon premier appareil photo numérique en 2001 (je m’en souviens car j’étais aux USA en 2001) il y a donc 11 ans. 64Mo, ça paraissait énoorme pour un stockage si « petit » et fin^^ J’avais aussi acheté mon premier lecteur MP3, 128Mo intégrés car j’avais pris un déja cher lol, y’en avait à 16Mo.
    Mais vu la taille des fichiers photo/video actuels, on a besoin de plus en plus de mémoire. Je me sens limité avec les 32Go du One-X par exemple, déja pleins des le jour ou je l’ai eu et transféré mes fichiers dessus, surtout vu la place des video full HD enregistrées avec. Dans un proche avenir, on aura bien besoin d’une 100aine de Go sur nos smartphones (1Go ou plus le bon jeu 3D, je refuse de lire des divx à 700Mo sur un écran HD, etc)

  5. Je pense que le « il y a 10ans » est plus une facon de parler, qu’une date a prendre au pied de la lettre.

    Les disquette sont un peu plus vielle. C’etait il y a 20 ans, et leur utilisation etait encore de la partie, il y a tout juste 15 ans. Maintenant le stockage informatique, magnetique date depuis fort longtrmp. La premiere disquette compatible avec le vieu MO5, et autre alice, TO7 etc … Ne faisant meme 1 Mo me semble t’il. C’est a la venu des Comodor Amiga, Atari, et le fameux Mac, le seul l’unique truc de LAPOMME, qui lui a donner les lettres de noblesse, ou il etait utilisé un stockage de 1Mo avec les diquette double couche.

    Tout cela pour dire que la courbe de progression de la quantité de memoire, suit une courbe expodentiel. C’est sur ^^

Poster un Commentaire